Votre panier

translation missing: fr.cart.labels.empty_cart

translation missing: fr.cart.labels.continue_shopping

Boucle d'oreille : le bijou le plus porté au monde

by Elise Roux |

Se percer le lobe de l'oreille est la plus ancienne modification corporelle connue actuellement. La boucle d’oreille fait à la fois partie des bijoux les plus anciens mais aussi les plus portés au monde. En 2018, elle arrive en première position devant la bague et le collier.
Quelle est son histoire ? Comment se travaille-t-elle en joaillerie aujourd’hui ? Atelier Lavoisier vous dit tout ce que vous avez besoin de savoir !

 

 

La boucle d’oreille à travers les époques

Les plus anciennes boucles d’oreilles découvertes jusqu’à présent proviendraient de la fouille de la ville de Chifeng, en Mongolie. Ces boucles de jade auraient entre 7 500 et 8 000 ans.

Il est cependant évident qu'hommes et femmes paraient leurs oreilles de coquillages, d’os ou de galets polis bien des siècles auparavant.

 

Au fil des siècles, la boucle d’oreille a su faire naître débats et divergences au sein de nombreuses sociétés.  

Sous l’Empire romain, elle précipita l’instauration de la loi Oppia qui interdisait aux femmes de porter trop de bijoux.

Au Moyen-Âge, elle est strictement réservée aux femmes appartenant aux classes supérieures. Elle prend alors la forme de pendants courts souvent terminés par une perle.

 La Renaissance reste la période qui lui fut la plus hostile. Mal perçue par la religion chrétienne, la boucle d’oreille est interdite par des lois somptuaires. Devenue signe d'exclusion, elle est imposée aux prostituées et aux femmes juives.

C’est seulement à partir du XVIIIème siècle qu’elle commence à faire l’unanimité et à s’imposer comme accessoire indispensable.

 

 

Mythes & légendes

De nombreuses croyances se sont développées autour de la boucle d’oreille.

Dans l’Antiquité, on la considérait comme un talisman qui préservait des naufrages et des noyades.

Pour les Grecs anciens, porter une boucle en or permettait de pouvoir payer Charon, ce passeur d’âme qui permettait au défunt de traverser le Styx.

Une autre hypothèse soutient que dans le lobe de l’oreille se trouverait un point d’acupuncture qui, une fois stimulé, améliorerait la vue. Ainsi, se faire percer l’oreille aurait le pouvoir d’optimiser la vision, notamment nocturne. 

 

 

Valeur protectrice, signe d’appartenance, preuve de courage, assurance vie … Ces croyances ont encouragé marins, pêcheurs et même pirates à porter une boucle d’oreille en métal précieux.

Elle les protégeait pendant les périlleuses traversées, mais aussi, constituait un trésor qui pouvait être monnayé en cas de besoin.

 

Parlons joaillerie

 

Vous souhaitez créer des boucles d’oreilles sur-mesure ? Vous possédez des pierres que vous aimeriez pouvoir porter en boucles d’oreilles ?
Petit tour d’horizon de vos possibilités.  

 

Les montures classiques

  •  Les puces d’oreilles

Depuis toujours les puces d'oreilles sont des bijoux incontournables, des créations intemporelles qui se portent à tout âge. Discrètes et élégantes, elles sauront s’accorder avec vos tenues de tous les jours, mais également faire leur effet lors d’occasions plus particulières.



 

  • Le sertissage clos

Méthode de sertissage ancienne et très solide, le serti clos consiste à ceinturer la pierre d'une feuille de métal. Celle-ci se solidarise au métal, elle forme ainsi un ensemble à l'unisson. Ce sertissage est idéal contre l'usure du temps.

 

  • Le sertissage entourage

Le sertissage de type entourage est sans doute le plus spectaculaire au niveau de la brillance. Les plus petites pierres donnent énormément d’éclat à la pierre centrale. Il apporte un style somptueux et prestigieux au bijou.

 

Les systèmes de fermoirs

  • Système à vis

Ce système n'est plus vraiment utilisé en bijouterie moderne mais il est assez répandu dans les bijoux anciens. Pas forcément le plus pratique mais très efficace !

 

 

 

  • Système ALPA

Ce système breveté est un gage de sécurité pour vos boucles d'oreilles ! Il est le plus approprié pour des montures constituées de pierres de valeur. Très confortable, c’est un modèle de plus en plus adopté en joaillerie.

Il se compose d'une petite rondelle de métal en à l'intérieur de laquelle deux ressorts assurent le maintien du fermoir sur la tige.

 

  • Système papillon

C'est le système le plus fréquent en bijouterie moderne, précieuse ou fantaisie. L'attache avec ses deux petites boucles en métal est faite pour être facilement appréhendée, c'est un système pratique mais moins fiable que les deux précédents. 

Vous connaissez désormais les règles de bases qui régissent la création de boucles d’oreilles en joaillerie !
 Envie d’un modèle plus original ? Le sur-mesure, grâce à l’emploi de la technologie 3D, vous permet de créer le modèle dont vous avez envie, sans limite ! Alors n’attendez plus et lancez-vous.

translation missing: fr.blog.article.comment_count

translation missing: fr.blog.article.comment_post_title